Séminaire : Textes de femmes, langage et villes

Quel vocabulaire, quelle syntaxe, pour reconnaître la place des femmes dans les villes ? Ce séminaire introductif du projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité a pour objectif de partager la démarche de recherche des chercheuses et chercheurs en littérature et en informatique engagés dans le projet.

Ce projet, développé dans le cadre de l’I-Site FUTURE consacré aux villes de demain, vise à faire mieux apparaître la contribution des femmes à la construction de la culture commune en montrant la présence des lieux urbains dans les œuvres et la présence des créatrices dans les lieux urbains.

Cette première séance se concentrera sur des aspects liés au langage, tant syntaxiques que lexicaux. Les deux premières interventions montreront comment un corpus d’écrits de femmes peut être analysé, soit par une démarche littéraire, soit avec des outils numériques. La troisième interrogera la présence des noms de femmes dans la ville, à partir de collectes de données ouvertes. Il s’agira de partager des méthodes, mais aussi des interrogations sur la vision de la ville construite par ces différentes approches. Cette première séance initie un cycle de séminaires pluridisciplinaires qui permettront de mieux connaître les rapports des femmes avec les villes à travers l’espace et le temps.

Ce programme de recherche interdisciplinaire de l’université Gustave Eiffel a à cœur de développer des collaborations avec le monde socio-économique. Ce séminaire sera accueilli à l’Espace des Femmes, au 35 rue Jacob à Paris, par les éditions des femmes – Antoinette Fouque. Il sera suivi de la remise des prix du concours #JeLaLis, dont le principe est de redonner de la visibilité à une femme de lettres francophone de la manière la plus inventive possible.

Programme

14h30-17h30 Séminaire « Textes de femmes, langage et villes »

Modératrices : Caroline Trotot et Lucie Gournay

Séance organisée par Caroline Trotot et Philippe Gambette

14h30 – Olivier Brossard : « Reconfigurer les corps dans la ville : quatre poètes américaines »

À travers quatre publications récentes, Le Jardin de M. de Marcella Durand (trad. Brossard, joca seria 2016), La Grammaire des os de Tonya Foster (trad. Brossard, Trotignon, joca seria, 2016), Discipline de Dawn Lundy Martin (trad. Berthelier, De Quatrebarbes et Guesdon, joca seria, 2019) et The Riot GRRRL Thing de Sara Larsen (Roof Books, 2019), cette présentation mettra en lumière les enjeux et stratégies d’une nouvelle syntaxe et géographie de la ville pour les femmes poètes des États-Unis. La zone à contrôler, défendre et affranchir est celle du corps féminin que les quatre autrices reconfigurent dans leurs textes. 

16h00 –  Eleni Kogkitsidou : « Extraction automatique d’entités toponymiques et noms communs liés à la ville »

Le projet Cité des Dames prévoit d’extraire les lieux urbains cités dans des textes anciens écrits par des femmes. Ceci permettra de faire le lien entre les autrices et les lieux qu’elles ont décrits. Cette présentation définira les diverses entités nommées toponymiques recherchées, en présentant les approches classiques d’une annotation automatique de ces entités. Elle montrera aussi les pistes d’étude du lexique lié à la ville en s’appuyant sur des textes de diverses périodes et genres littéraires.

17h00 – Philippe Gambette : « Vers l’automatisation d’une visualisation des hommages aux femmes dans la ville »

Odonymes, noms d’établissement scolaires, de bibliothèques ou d’arrêts de transports en commun, plaques commémoratives et statues constituent dans les villes une trace d’un passé souvent très masculin. Plusieurs démarches ont été lancées pendant les dernières années pour renforcer la visibilité du matrimoine, et des femmes qui l’ont construit, dans l’espace urbain en général et les noms de lieux en particulier. Nous montrerons comment diverses données ouvertes peuvent être interrogées et analysées automatiquement pour visualiser la présence des femmes dans la ville.

18h : Remise des prix du des prix du concours #JeLaLis

Événement organisé par l’association Le deuxième texte et ses partenaires les éditions des femmes – Antoinette Fouque, le Festival International des Ecrits de Femmes, HF Île-de-France, Le Salon Des Dames, la Société Internationale pour l’Etude des Femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR), Talents Hauts et le projet de recherche VisiAutrices, avec le soutien du projet Cité des dames, créatrices dans la cité. Inscription gratuite mais obligatoire à cette adresse.

Compte-rendu ici…

Adresse

Espace des Femmes, 35 rue Jacob, 75006 Paris

Ateliers Wikisource autrices

Le projet Cité des dames, créatrices dans la cité est partenaire des ateliers Wikisource autrices organisés par l’association Le deuxième texte. Ces ateliers visent à mettre en ligne des écrits de femmes dans le domaine public, en corrigeant et en mettant en forme les textes obtenus par reconnaissance optique de caractères. On obtient ainsi des livres électroniques téléchargeables gratuitement, qui peuvent aussi faire l’objet d’analyses assistées par ordinateur.

Ateliers à venir :

  • samedi 22 février 2020, 10h-13h au siège de Wikimédia France à Paris ;
  • samedi 14 mars 2020, 10h-13h au siège de Wikimédia France à Paris ;
  • samedi 25 avril 2020, 10h-13h au siège de Wikimédia France à Paris ;
  • samedi 16 mai 2020, 10h-13h au siège de Wikimédia France à Paris.

Vous trouverez sur cette page la liste des ouvrages mis en ligne suite aux contributions du projet Wikisource autrices.

Précédents ateliers soutenus par Cité des Dames :