Archives de catégorie : Nos événements

Vidéo de la conférence d’Allison Lange et Claire Delahaye, « Suffragists in the City »

Allison Lange (Wentworth Institute of Technology, Boston), professeure invitée à l’Université Gustave Eiffel et Claire Delahaye (LISAA, Université Gustave Eiffel), spécialistes de l’histoire du droit de vote des femmes aux États-Unis, ont donné le jeudi 30 septembre de 15h30 à 17h30 une conférence autour du thème « Suffragists in the City ».

Allison K Lange est professeure invitée par l’Université Gustave Eiffel et le laboratoire LISAA. Elle est spécialiste de l’histoire du droit de vote des femmes aux États-Unis, et spécialiste d’histoire visuelle. Son travail interroge notamment la façon dont les femmes militant pour leurs droits, ainsi que celles et ceux qui s’y opposaient, utilisaient les images pour articuler genre et pouvoir. Elle a publié en 2020 Picturing Political Power: Images in the Women’s Suffrage Movement (The University of Chicago Press). Elle a également été commissaire de plusieurs expositions, à la bibliothèque Schlesinger à Harvard en 2020, ou la Société d’Histoire du Massachusetts en 2019 et consultante sur de très nombreux événements promouvant les savoirs académiques auprès d’un public non spécialiste. Elle a également siégé au sein du comité de spécialistes créé par le Congrès américain pour le centenaire du droit de vote des femmes aux États-Unis.

La vidéo de la conférence :

Des cités de dames, refuges après l’Affaire des Placards (1534/35): le poète Marot entre Nérac (Marguerite de Navarre) et Ferrare (la duchesse Renée)

Le mardi 19 octobre 2021, Patricia Lojkine, qui a récemment publié aux éditions Perrin une biographie de Marguerite de Navarre, interviendra dans une séance conjointe de cours du master LSCN de l’université Gustave Eiffel et de séminaire du projet Cité des dames, créatrices dans la cité.

Sa communication aura lieu dans l’auditorium Maurice Gross du bâtiment Copernic, de 15h à 17h30.

Patricia Lojkine est intervenue dans l’émission Historiquement vôtre sur Europe 1 le lundi 20 septembre de 16h à 18h, sur le thème « Donne-moi de tes nouvelles », pour parler de son livre sur Marguerite de Navarre :

Séminaire : quelques promenades du matrimoine littéraire

Comment les femmes de lettres ont-elles marqué les villes au fil des siècles ? Des promenades du matrimoine nous permettent de retrouver leur empreinte, ou celle de leur plume, dans les cités qu’elles ont habitées, traversées, décrites. Nous partirons sur leurs traces à l’aide de plusieurs parcours du matrimoine littéraire déjà créés ou en cours de conception dans le cadre du projet de recherche Cité des dames, créatrices dans la cité. Et quand ces traces ont disparu, pour des autrices de la Renaissance ou de l’Âge classique, le numérique peut nous aider à les redécouvrir, en reconstituant les lignes effacées de ce palimpseste urbain.

Cette séance pourra être suivie en ligne à l’adresse https://univ-eiffel.zoom.us/j/86762071261 (mot de passe : CitDam2021)

Le programme sera le suivant :

  • 14h – Accueil
  • 14h05 – Philippe Gambette : Introduction sur les promenades du matrimoine littéraire
  • 14h20 – Léonard Kim : Démonstration de l’application web Histoires d’autrices
  • 14h30 – Maéva De Sousa : Le Paris de Marie de Gournay
  • 14h55 – Ulysse Gravier : Démonstration de l’application Les promenades du matrimoine
  • 15h05 – Caroline Trotot : Marguerite de Valois et les villes de Flandres
  • 15h30 – Alexis Martinet : Démonstration de l’application L’itinéraire des Flandres de Marguerite de Valois
  • 15h40 – Échanges avec le public

Le séminaire sera suivi à 16h de l’assemblée générale de l’association Le deuxième texte puis à 17h de la remise des prix de la seconde édition du défi #JeLaLis, dont le projet de recherche Cité des dames, créatrices dans la cité est partenaire (inscription obligatoire à cette adresse pour recevoir le lien ou connaître le lieu de l’événement, accessible dans la limite des places disponibles).


Visuels :

  • capture d’écran de Matrimoine Renée Vivien 2020 par Marie Gendron (YouTube) ;
  • illustration tirée du manuscrit Ms. 522 de La Coche conservé à la bibliothèque du Château de Chantilly ;
  • capture d’écran de l’application Promenades du matrimoine réalisée par Ulysse Gravier

Colloque « Fortes de corps, d’âme et d’esprit : récits de vie et construction de modèles féminins du XIVe au XVIIIe siècle »

Le projet Cité des dames, créatrices dans la cité a soutenu l’organisation du colloque « Fortes de corps, d’âme et d’esprit : récits de vie et construction de modèles féminins du XIVe au XVIIIe siècle », qui aura lieu les 10 et 11 juin dans la salle de conférences de la maison de l’université, sur le campus Mont-Saint-Aignan de l’université de Rouen Normandie.

Plus de détails sur le programme de ce colloque orgrganisé par
l’Université de Rouen-Normandie, le CÉRÉdI et l’IRIHS dans le cadre du projet de recherche La Force des femmes, hier et aujourd’hui (XVIe-XXIe siècles) : https://forcedesf.hypotheses.org/400.

Le colloque sera retransmis en direct par l’université de Rouen à l’adresse https://webtv.univ-rouen.fr/lives/en-direct-de-la-maison-de-luniversite/.

Allée des dames

À Champs-sur-Marne, seules huit rues portent un nom de femme ; quatre d’entre elles ont une œuvre écrite. L’allée privée Marguerite Duras est fermée par un haut portail noir. En revanche, il est possible de se promener dans les rues Simone de Beauvoir, George Sand et Louise Michel. À première vue, ces sont des voies plutôt ternes, situées dans des lotissements sans intérêt. Nous avons pourtant fait le pari qu’il était possible de trouver des résonances entre ces lieux et les œuvres des autrices. Des captures d’écran issues d’une exploration virtuelle renvoient à des extraits : image et écrits se complètent, se répondent, s’opposent ; le plus souvent, ce sont les décalages qui permettent de méditer sur notre rapport au cadastre et à la littérature.

Cette création de Marguerite Andrieu, Marion Chevillard, Maeva De Sousa, Safietou Dia, Amélie Fezzaï, Eloïse Le Masson, Léa Lukowski et Suzanne Duval, encadrée par Charles Coustille, Allée des Dames, est issue du séminaire FTD pour le master 2 LSCN de l’Université Gustave Eiffel et pour le projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité, le 7 avril 2021.

Lire le recueil sur Calaméo, le télécharger en PDF

Séminaire : Promenade à huis-clos, du Parking Péguy à l’Impasse Duras

7 avril 2021, 14h-16h, salle 3B050 (pour les M2, les membres du LISAA, ou sur inscription obligatoire auprès de philippe.gambette@univ-eiffel.fr) ou en vidéoconférence à l’adresse https://univ-eiffel.zoom.us/j/85853683609 (mot de passe : CitDam2021)

Charles Coustille, maître de conférences à l’université Gustave Eiffel, interviendra pour cette troisième séance du séminaire du projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité, intitulée Promenade à huis-clos, du Parking Péguy à l’Impasse Duras :

  • 14h : réflexion générale sur « Matrimoine et littérature » (présentation et discussion)
  • 15h : Parking Péguy et les « Plaques du matrimoine » (présentation et discussion)

Marie de Gournay, une parisianiste du bon usage

Ce billet s’appuie sur l’article de Suzanne Duval (Université Gustave Eiffel), « Le parisianisme de Marie de Gournay », à paraître en 2021 dans la revue des Cahiers d’Humanisme et Renaissance, publication qui a d’abord pris la forme d’une conférence au séminaire Transversales (dir. Delphine Denis et Anne-Pascale Pouey-Mounou, novembre 2020, Sorbonne Université).

Aujourd’hui, le mot de parisianisme est une manière péjorative de désigner l’élitisme parisien. Mais sous l’Ancien Régime, ce terme renvoyait aux traits spécifiques du langage parlé dans la région de Paris, à une époque où la langue française n’était pas unifiée et se divisait en divers dialectes parlés sur le territoire francophone.

Continuer la lecture de Marie de Gournay, une parisianiste du bon usage

Ateliers du défi #JeLaLis

L’association Le deuxième texte organise des ateliers de présentation du défi et du concours #JeLaLis, dont le projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité est partenaire, ce samedi 20 février de 10h à 11h et jeudi prochain de 17h à 18h.

Inscrivez-vous à cette adresse pour obtenir le lien de connexion à cette séance en vidéoconférence, ou signaler votre intérêt pour une séance à un autre horaire !

Séminaire : Women and City-making in Belfast and Derry / Londonderry

Women and City-making in Belfast and Derry / Londonderry: How Women re-invest public space artistically and politically?

18 mars 2021, 14h-16h, sur Zoom : https://univ-eiffel.zoom.us/j/85853683609 (mot de passe : CitDam2021)

Séminaire du projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité.

La séance se déroulera en français.

14h ‒ Hélène Alfaro-Hamayon (Université Gustave Eiffel) :
« Picking up the threads from women’s centres in the 1980s to community theatre and « Reclaim the Agenda »: Looking at women’s grassroots involvement in the city of Belfast and beyond. »

15h ‒ Susan Dunne (ENSA Paris-Malaquais) :
« Three female artists’ contributions to City-making in Northern Ireland: Reviews of the works, trajectories, and positions of Sandra Johnston, Susan MacWilliam and Mary McIntyre. »

Le parisianisme de Marie de Gournay

Marie de Gournay et Paris

Suzanne Duval, maîtresse de conférences à l’Université Gustave Eiffel, membre du projet « Cité des Dames », participe à l’après-midi de recherches croisées entre les équipes de Delphine Denis et d’Anne-Pascale Pouey-Mounou, consacrée à Marie de Gournay. Elle explorera le parisianisme de Marie de Gournay.

Continuer la lecture de Le parisianisme de Marie de Gournay

Des tutoriels en vidéo pour aider à mettre en ligne des écrits de femmes sur Wikisource

Suite au confinement, les ateliers Wikisource Autrices organisés mensuellement au siège de Wikimedia France à Paris avec l’association Le deuxième texte ont eu lieu en vidéoconférence.

Nous en avons profité, lors de l’atelier du 16 mai, pour préparer quelques vidéos illustrant comment mettre en ligne des écrits de femmes sur Wikisource, qui enrichiront le corpus de textes du projet de recherche Cité des dames, créatrices dans la cité.

Exemple de relecture et mise en forme d’une page de poésie et d’une page de roman

Chargement d’un ouvrage dans Wikisource

Séminaire reporté : Women and City-making in Belfast and Derry / Londonderry

Women and City-making in Belfast and Derry / Londonderry: How Women re-invest public space artistically and politically?

Vendredi 20 mars 2020 de 14h30 à 17h00.  Suite aux mesures de lutte contre le coronavirus, ce séminaire est reporté à une date ultérieure, qui sera annoncée sur cette page.
Bâtiment Copernic, salle 3B013.

Séminaire du projet de recherche Cité des Dames, créatrices dans la cité.

La séance sera modérée par Anne Jarrigeon (Université Gustave Eiffel) et se déroulera en français.

14h30 ‒ Hélène Alfaro-Hamayon (Université Gustave Eiffel) : « Picking up the threads from women’s centres in the 1980s to community theatre and « Reclaim the Agenda »: Looking at women’s grassroots involvement in the city of Belfast and beyond. »

15h30 ‒ Susan Dunne (ENSA Paris-Malaquais) :
« Three female artists’ contributions to City-making in Northern Ireland: Reviews of the works, trajectories, and positions of Rita Duffy, Sandra Johnston, and Susan MacWilliam. »